25 septembre 2009

Tout arrive à qui sait attendre

Rendez-vous sur Hellocoton !

22 septembre 2009

Ma vie sans portable

Le fait est que depuis une semaine maintenant, je n'ai plus de portable.
Niet. Nada Walou.
Et là, c'est le drame... Je me sens nue. Littéralement NUE ! Moi qui ai un portabe depuis mes 18 ans et ma première paie, me séparer de ce fidèle compagnon n'est pas une mince affaire. Oui on dit souvent que le chien est le meilleur ami de l'homme, pour ma part je pense que c'est le téléphone portable (d'autant plus que j'ai peur des chiens...). Au fil des années cet objet froid est devenu un véritable doudou numérique qui m'accompagne au quotidien :

Pour fixer et m'assurer que je ne serai pas toute seule à un rendez-vous. Imaginez un peu : débarquer dans un endroit inconnu et ne trouver personne sur place, et surtout, horreur, malheur, être dans l'impossibilité de dégainer l'objet, passer un coup de fil rapido presto et s'assurer que oui, on est au bon endroit et surtout à la bonne heure.
Si jamais j'arrive en avance à ce fameux rendez-vous (ce qui m'arrive rarement c'est un fait) ou en patientant dans une salle d'attente par exemple, j'ai tendance à pianoter frénétiquement histoire de me donner une contenance.
Pour envoyer un mot doux à Chérichou, vite fait, ultra bien fait, l'air de rien et au moment précis où je le pense.
Pour envoyer un texto à sa collègue "arrive, ai juste quelques minutes de retard" (pure fiction évidemment).
Pour faire semblant de parler à un interlocuteur lorsque vous croisez une connaissance avec qui vous n'avez absolument pas envie de bavarder pour 1 milliard de raisons fumeuses (que celui ou celle qui ne l'a jamais fait me jette la première pierre).
Pour écouter le message d'une minute 30 de votre maman adorée qui vous raconte que des choses vitales que de toute façon elle voudra redébriefer avec vous en direct dès que vous aurez daigner la rappeler (figne indisgne).

Bref, mon téléphone me manque, et comme à peu près 99% des gens, je m'interroge : comment diantre faisions-nous avant l'apparition de ces machines infernales ?!

PS : je tiens à remercier vivement Internet et tout particulièrement Gmail et Facebook, qui me permettent de survivre tant bien que mal en ces temps de disette vocale... Mais p***** de bordel de m****, comment faisions-nous sans tout ça?!
Rendez-vous sur Hellocoton !

21 septembre 2009

Bout du tunnel

Ca y est on arrive dans la semaine fatidique. Après des semaines d'attente, de stress mais aussi d'excitation, notre projet va enfin devenir concret : vendredi Chérichou et moi serons officiellement propriétaires de notre 1er appartement. Youhou!
Bon j'ai une petite angoisse car on se refait pas, que c'est un grand pas et un grand engagement, et que je croise les doigts et touche du bois pour que tout se passe du mieux possible. Mais à part ça c'est surtout un grand bonheur!!!! Enfin un chez nous rien qu'à nous! C'est une nouvelle vie qui commence, une nouvelle page dans l'histoire de notre couple...


Maintenant va venir le temps joyeux des cartons, des travaux, de l'emménagement, de la déco... Encore plein de boulot et d'aventures accompagnés de son lot de galères mais que j'ai hâte de faire, et d'ores et déjà pas mal entamé...
Samedi on a sauté le pas de l'achat du canapé, pièce maitresse du salon. Fini le petit 2 places où mes fesses rentrent à peine, bonjour le canapé d'angle où je pourrai joyeusement me vautrer et me lover avec Chérichou.
Et ce soir, on a acheté l'élément indispensable à toute maitresse de maison de choc : la machine à laver. Le vendeur a dû me trouver légèrement idiote car j'offrais un sourire béat devant les machines en exposition et en arborais un jusqu'au oreilles à l'idée de faire cette acquisition pourtant d'une banalité sans nom.
Et niveau carton, en ce moment notre petit T2 ressemble plus à un dépot de marchandises qu'à un appart... Mais bon il faut ce qu'il faut, et bientôt ces petits désagréments seront loin et petit à petit tout rentrera dans l'ordre mais dans notre nouveau chez-nous... To be continued...
Rendez-vous sur Hellocoton !

15 septembre 2009

Patriiiiiiick

Réveil difficile au son de la radio où une voix froide annonçait la mort de Patrick Swayze.
Patrick? Mon Patrick?
Celui sur lequel j'ai fantasmé toute mon enfance et mon adolescence, voire encore aujourd'hui?
Celui pour lequel je m'entrainais à faire inlassablement les chorés au son de "Time of my life" au cas où il pointe son nez à la boum de samedi?
Celui à cause de qui j'ai longtemps rêvé d'avoir une belle robe blanche qui tourne?
Celui qui avait réussi à rendre un tour de potier plus sexy que le Crazy Horse?
Mon coeur d'ado est en deuil...
Rendez-vous sur Hellocoton !

14 septembre 2009

Wedding of the year : J-40

Dans un peu plus d'un mois, Eva et Fred se diront oui dans les couleurs orangées de l'automne, et moi j'aurai la chance d'y assister toute émue la larme à l'oeil et un mouchoir à la main en compagnie de mon galant Chérichou et de tous les amis et proches du couple phare du jour. Et comme toutes invitées à un mariage la question qui jaillit immédiatement dans notre cerveau aussitôt le carton d'invitation reçu est "Qu'est-ce que je vais me mettre ?" suivi inexorablement par la constation navrante devant une penderie débordante "J'ai rien à me mettre !" (ce qui fait irrisé le poil de Chérichou mais bref passons sur le manque de compassion vestimentaire du mâle). Et à partir de ce moment précis, la femelle se lance dans la quête incessante de LA robe parfaite élégante et chic, permettant d'éblouir son Chérichou et les autres convives, mais aussi de se trémousser sur le dance-floor et faire une choré endiablée au son de Beat it.




Bref une robe tout-terrain dans laquelle on se sente à la fois à l'aise et sublime (en toute simplicité). En général c'est un véritable casse-tête et rares sont celles qui trouvent une solution sans s'arracher quelques cheveux, écumer toutes les boutiques dans un périmètre de 50 km et passer des heures dans les cabines d'essayage. Pour ma part, Eva m'a clairement mis la pression dès le mois d'août alors que le mariage n'est que pour octobre (j'ai la réputation non volée d'être tout le temps à la bourre mai là faut pas pousser!). Que la demoiselle se rassure ça y est mon choix est arrêté, la robe sur un cintre prête à être porter et cerise sur le gâteau cela s'est fait sans douleur et par le plus pur hasard. C'est souvent quand on cherche complètement autre chose que l'on fait la plus incroyable des découvertes (dois-je vous rappeler l'histoire de Christophe Colomb). Et bien moi c'est en cherchant un cadeau d'anniversaire pour un copain de Nicolas que je suis tombée sur MA robe au détour d'une vitrine :

Petite robe en soie toute simple mais au charme efficace avec les petits détails qu'il faut là où il faut et un superbe dos, bref en 5 minutes l'affaire était pliée, le soulagement réel et le sourire de Chérichou venu pour confirmer que c'était le bon choix.
Bon il est évident que je risque d'avoir un peu froid mais il faut souffrir pour être belle, non ? Et puis comme m'a dit la vendeuse en réponse au fait que le mariage était en octobre à Bordeaux, "A Bordeaux vous trouverez toujours de quoi vous réchauffer", en me faisant un petit clin d'oeil complice... (Mes exploits et ma réputation de poivrotte serait-elle arrivée jusqu'au oreilles des vendeuse de Sinéquanone ???)
Bref en tout cas j'ai totalement craqué sur cette petite merveille et en particulier sur sa couleur bleu nuit, qui me donnera un look très star tendance automne-hiver 2009...

Inspirations en mode bleu nuit...

Bon tout n'est pas réglé, il me reste encore le casse-tête tout aussi prenant des accessoires et de la coiffure mais une fois la robe trouvée le reste suit naturellement, non? D'ailleurs si vous avez des propositions ou remarques constructives, n'hésitez pas ! J'ai besoin de vous les copines !
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 septembre 2009

C'est la rentrée pour tout le monde !

Une collègue me disait il y a quelques jours : "Toi tu auras vraiment eu un été de folie !"
C'est pas faux et c'est malheureusement pour ça que j'ai totalement laissé mon blog en jachère : Oh my God pas de post depuis le 23 juin!!! C'est de l'abus bordel! Mais sous les pressions de plusieurs amies et tout simplement parce que j'en ai envie me voici de retour et je compte bien m'atteler sérieusement à redonner vie à ce petit espace de liberté et d'expression.

Je vais pas essayer de rattraper mon retard (j'en aurai pour 30 ans) mais vous proposer une version condensée de mon été :
1 PACS + 1 virée chez les ricains + 1 escapade en terre corse + 1 recherche intensive de crédit immo + 1 aller-retour express à Bordeaux pour cause d'EVJF + 1 pincée de cartons et de catalogues Ikéa, Alinéa, etc
= 1 été sans 1 minute pour se poser et réaliser tout ce qui s'est passé et se passe de ouf dans ma life en ce moment!

Bref voili voilou ! Trop contente d'être de retour, d'enfin prendre le temps de faire un truc qui m'éclate et rien que pour moi !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Comme une envie de buller

Septembre. Les souvenirs d'été semblent déjà loin, rangés dans les valises qui ont retrouvé le fonds de nos armoires, et l'on se laisse petit à petit submerger par le quotidien revenu discrètement mais sûrement avec la rentrée. Mais heureusement notre complice le soleil est toujours décidé à faire des heures sup et l'on se laisse convaincre le temps du week-end ques les mots métro-boulot-dodo ne sont toujours pas d'actualité.
Aujourd'hui dimanche, nous recevions nos amis Stéphie et Domi accompagnés de leur équipe de cacahuètes de choc, avec qui nous avons tenté de repousser l'inévitable et se croire le temps de quelques heures en vacances au bord de la piscine à buller en toute traquilité...

Premier bain timide et entouré de tout une cellule psychologique de réconfort...




1 Mars (ou 1 bibi) et ça repart mais à l'attaque des bulles cette fois...

A plus la p'tite famille ! La prochaine fois pas de piscine (en appart ça sera plus dur) mais plein de bulles promis ! J'avoue, depuis l'enterrement de vie de jeune fille d'Eva, où nous avons inondé Lacanau de bulles, je suis devenue une véritable "bulladdict"! Et vu la réaction de Stéphie et sa p'tite famille aujourd'hui, mon petit doigt me dit que je ne suis pas la seule... D'ailleurs je propose la création d'un groupe d'adorateurs de bulles ! Qui est partant ?
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...